It leads only to absurd and monstrous conclusions; state ownership means state monopoly, concentrated in the hands of one party and its adherents, and that state brings only ruin and bankruptcy to all.”, “A nation of spaghetti eaters cannot restore Roman civilization!”, “We have buried the putrid corpse of liberty”, “The definition of fascism is The marriage of corporation and state ”, “Let us have a dagger between our teeth,a bomb in our hand,and an infinite scorn in our hearts.”, “If relativism signifies contempt for fixed categories and those who claim to be the bearers of objective immortal truth, then there is nothing more relativistic than Fascist attitudes and activity. Que, jusqu'aux premiers revers de la guerre, le Duce ait été l'objet d'une véritable idolâtrie de la part de beaucoup de ses compatriotes - même si tous les Italiens n'ont pas été des adeptes fanatisés de la religion nationale et de son grand prêtre -, cela ne fait aucun doute, comme en témoignent les innombrables signes de dévotion populaire qui remplissent les centaines de cartons d'archives de son secrétariat particulier. 4. -Benito Mussolini (Chuck Palahniuk - Pygmy)”, “Democracy is a kingless regime infested by many kings who are sometimes more exclusive, tyrannical and destructive than one, even if he be a tyrant.”, “Socialism is a fraud, a comedy, a phantom, a blackmail.”. Nothing will ever make me believe that biologically pure races can be shown to exist today.”, “The function of a citizen and a soldier are inseparable.”, “Nessun fenomeno al mondo può impedire al sole di risorgere.”, “Abbiamo dei vecchi e dei nuovi conti da regolare: li regoleremo.”. Document 3. A cette date, de partisan d'une révolution nationale dirigée contre le pouvoir des anciennes élites, le fascisme sera devenu l'outil de la contre-révolution utilisé par celles-ci pour conserver et renforcer leur domination. En apparence, les choses sont simples. En même temps, le Duce, qui partage avec le souverain le droit de grâce et le caractère quasi sacré que confère l'application de la peine de mort à qui commettrait un attentat contre sa personne, possède l'initiative exclusive des lois et le droit de légiférer par décrets. Craignant, si les choses allaient trop loin, que l'État libéral se décide à rétablir lui-même l'ordre public, et que son mouvement en fasse les frais, il lui arrive cependant de modérer l'ardeur des dirigeants squadristes, au point de susciter, en août 1921, une fronde menaçante pour son pouvoir. Comment ce message a-t-il pu être reçu par une population fortement attachée à sa foi catholique et encadrée par un clergé attentif à toute déviance spirituelle ? Mussolini lui-même a été, de 1912 à 1914, le numéro deux du Parti socialiste italien, et c'est en véritable porte-parole de l'interventionnisme de gauche qu'il a fait campagne, en 1914-1915, pour l'entrée de son pays dans la guerre. Il faut le fondre, le nettoyer de ses impuretés, le travailler. Même si ces règlements de comptes - passages à tabac ou administration d'huile de ricin - peuvent aboutir à des lynchages et donc à mort d'homme, ces actions punitives n'atteindront jamais plus l'étendue et la violence des premières années du fascisme. Mussolini se voit en artiste Le peuple italien est en ce moment une masse de minerais précieux. Limites symboliques certes, pour la plupart, mais qui n'en sont pas moins très mal vécues par Mussolini, par exemple lorsqu'à l'occasion de la visite de Hitler à Rome, en mai 1938, il se verra écarté du premier rang des cérémonies officielles au bénéfice de Victor-Emmanuel, seul et unique « chef de l'État », aux yeux du protocole. Dans la forge du père du futur Duce*, le portrait de l'auteur du Capital voisinait avec celui de Garibaldi. 32 quotes from Benito Mussolini: 'Fascism should more appropriately be called Corporatism because it is a merger of state and corporate power', 'It is better to live one day as a lion than 100 years as a sheep. En 1926, donc, Duce du fascisme, autrement dit chef du parti, dont il nomme souverainement le secrétaire général, celui-ci est également « chef du gouvernement, Premier ministre, secrétaire d'État ». De ces origines tumultueuses et contradictoires, le fascisme italien conservera, durant les quelque vingt années de dictature qui ont suivi la « marche sur Rome » d'octobre 1922, le double visage de la « révolution » et de la « contre-révolution », alternativement instrumentalisé par son chef, en fonction des impératifs de la politique intérieure et extérieure du régime. Toutefois Mussolini n'a rien d'un tyran sanguinaire. De là est né le phénomène « squadriste », du nom des escouades d'action squadre * d'azione , au départ conçues par Mussolini comme l'instrument d'une « révolution nationale » visant à renverser le régime « bourgeois ». Elle s'inscrit d'abord dans une longue histoire qui, dans les villes aussi bien que dans les campagnes, a vu s'opposer, les armes à la main, possédants et prolétaires, popolo grasso et popolo minuto les « gras » et les « maigres » . Il aurait alors servi essentiellement de courroie de transmission aux directives données par le Duce, et d'instrument de contrôle de la société italienne, en particulier grâce à l'organisation en son sein d'une véritable armée de fidèles : la Milice. Genauso werden wir vor den Faschisten geschützt." Der eine haut ein „Antifaschisten sind auch Faschisten“ raus, andere tragen das angebliche Ignazio-Silone-Zitat „Wenn Goodreads helps you follow your favorite authors. Issue d'une histoire étroitement italienne, ou commune à la plupart des pays d'Europe ? Mais les nouveaux adhérents étaient souvent plus jeunes et n'avaient pas pris part à la guerre. ', and 'We become strongest, I feel, when we have no … „Faschismus“ und „Antifaschismus“ erleben ein Revival, dabei sind beide Begriffe auf dem Friedhof der Ideengeschichte besser aufgehoben. Lorsqu'ils commencèrent, à partir du printemps 1920, à retrouver quelque vigueur, les fasci , désormais dominés par les représentants de l'ultradroite, virent affluer dans leurs rangs des éléments qui s'étaient tenus jusqu'alors à l'écart d'un mouvement dont on ne voyait pas toujours clairement en quoi il se distinguait du bolchevisme. Ninety-five per cent, at least. Toutes ces arrestations ne donnaient pas lieu à un procès devant le Tribunal spécial chargé de juger les délits contre l'État fasciste, depuis la simple manifestation d'opposition individuelle jusqu'à la tentative d'assassinat du chef du gouvernement, moins encore à une condamnation, même s'il y avait encore, en 1931, un peu plus de 500 prévenus politiques frappés d'une peine de prison d'une durée moyenne d'un peu plus de cinq ans. Sans oublier le point essentiel qu'a constitué, pour les catholiques, la signature, en 1929, des accords du Latran qui règlent les rapports entre le Saint-Siège et l'Italie et reconnaissent la souveraineté du pape sur l'État du Vatican, après une rupture diplomatique de près de soixante ans. La violence est donc une composante majeure du fascisme. Lui-même, à cette date, s'il persiste à se déclarer révolutionnaire, professe une conception de la révolution toute différente de celle de l'aile gauchiste de l'organisation qu'il a créée. Cf. 2. pas seulement par goût du geste théâtral, mais afin d'apparaître, aux yeux de l'opinion, comme le sauveur de l'Italie, le vainqueur d'une lutte impitoyable contre le bolchevisme. Le problème de l'adhésion au fascisme des masses italiennes est de ceux qui ont soulevé le plus de controverses. Apparemment, leur origine sociale différait peu de celle des premiers fascistes : les représentants des classes moyennes demeuraient très majoritaires. Il rentre en Italie en 1904. As quoted from Mussolini's review of Keynes' new book in Universal Aspects of Fascism, James Strachey Barnes, Williams and Norgate, London: UK, (1928) pp. Plusieurs raisons expliquent ce ralliement de la grande majorité du corps social à la personne et à la politique de Mussolini, au moins jusqu'en 1936. Mussolini va utiliser la violence de ses troupes pour terroriser ses adversaires et pour convaincre l'ancienne classe dirigeante que le fascisme est l'unique rempart de la « civilisation » contre la « subversion marxiste ». Car l'Italie, si elle fait partie des vainqueurs, n'a pas obtenu, lors de la conférence de la paix à Versailles, en 1919, tout ce qui lui avait été promis par les Alliés pour s'engager à leurs côtés dans la guerre3. La « marche sur Rome » renforce son aura de général vainqueur. Mais le fascisme n'aurait pas trouvé son vrai visage sans la guerre. et aux succès de la politique étrangère. Et on est loin de la terreur de masse et des procédures d'élimination non seulement des opposants politiques les plus déterminés, mais de pans entiers du corps social, qui caractérisent, à la même époque, les régimes hitlérien et stalinien. Le régime fasciste n'a pas été tendre pour ses ennemis. Aucune décision de quelque importance ne sera prise sans qu'il en ait eu l'initiative ou lui ait explicitement donné son aval. Au début des années 1930, lorsque se développe une agitation sporadique provoquée dans certaines villes par la hausse des prix et par la montée du chômage, on évalue à environ 20 000 par semaine les interventions policières - visites d'édifices publics et privés, perquisitions, saisies d'armes et de matériel destiné à la propagande antifasciste, etc. Mais pour beaucoup de représentants des classes populaires non acquis aux idées socialistes, le tombeur des « bolcheviks » est apparu à la fois comme le héros qui a su épargner à l'Italie les affres de la guerre civile, le rempart contre une poussée révolutionnaire antinationale, et le guide issu du peuple, défenseur des « petits contre les gros » : trois antiennes de la rhétorique populiste. Le fascisme de Mussolini passe par la mise en place d'un art totalitaire Document 1. Il s'exerce aussi à parler et à écrire, ce qui commence à inquiéter les autorités suisses qui l'expulsent vers la France. “Fascism should more appropriately be called Corporatism because it is a merger of state and corporate power" <-- This is a fake quote, it appears in none of the writings or recorded speeches of Mussolini. Une œuvre d'art est encore possible. Just a moment while we sign you in to your Goodreads account. 6. C'est dans ce climat qu'il a volontairement créé que Mussolini accède légalement au pouvoir. - Stanislaw Jerzy Lec Les nationalistes italiens, à la différence de leurs homologues français, étaient partisans d'une politique conquérante, d'un « impérialisme du pauvre » , fondé sur l'idée que l'Italie était une nation « prolétaire » , à laquelle les « nantis » refusaient sa « place au soleil » qui lui revenait de droit. I only say their possibilities of usefulness are not ended. » . Le 29 au matin, le roi Victor-Emmanuel III appelle Mussolini. Le 3 janvier 1925, Mussolini déclare assumer « personnellement la responsabilité politique, morale et historique » des actes des squadristi, allant jusqu'à dire : « Si le fascisme a été une association de criminels, je suis le chef de cette association de criminels ! Pour la masse des Italiens, encore à cette date fortement rurale, le mythe de l'homme providentiel s'enracine dans une tradition ancienne, celle des meneurs populistes dont l'ultime figure a été Giuseppe Garibaldi. Au lendemain de la grande vague de grèves insurrectionnelles de l'été 19204, une alliance de fait va ainsi se constituer entre ce qu'il subsiste du premier fascisme et les représentants des classes possédantes, dans le but d'empêcher une nouvelle offensive prolétarienne. Toutefois Mussolini n'a rien d'un tyran sanguinaire. ? La propagande n'explique pas tout, même si, organisée de manière systématique et rompue à toutes les techniques du matraquage médiatique radio, cinéma, etc., elle a fortement concouru à ce plébiscite permanent que fut le rapport de Mussolini avec son peuple. Le chiffre tombera ensuite à quelques dizaines par an, avant d'atteindre un nouveau pic à la veille de la guerre, dû à un certain réveil de l'antifascisme, en liaison avec la guerre d'Espagne, plus qu'à une aggravation de la répression. Déçu par la démocratie, il se rapprocha, avant 1914, de la droite conservatrice et antisémite. Mais pour faire quoi ? La réponse allait de soi, il y a un quart de siècle, pour la gauche marxiste et marxisante, dominante à cette date dans le paysage historiographique italien, incapable d'admettre qu'il pût y avoir consensus, au moins passif, des masses, à l'égard d'un régime « piloté par le capital » . Un courant tributaire à la fois d'un héritage proprement italien et des effets spécifiques qu'eurent, sur la société transalpine, la guerre et la contagion de la révolution bolchevique. un homme sensible et un Mussolini, éditorial du journal Il Popolo d'Italia*, novembre 1917 *Mussolini a utilisé ce journal pour accéder au pouvoir, il deviendra l'organe officiel du fascisme. Expositions / Cinéma / Compte rendus de livres / Bande dessinées / Portraits /  Les Classiques / Carte Blanche, Tous nos articles en partenariat avec Retronews. Il existe en effet, aussi incertaines qu'elles soient, des limites à l'absolutisme mussolinien. Certes, tous n'ont pas bénéficié de la même manière de ce retour au calme. Elle visera à instaurer non une société égalitaire, mais une société dans laquelle le pouvoir et les honneurs iront aux capacités, au mérite et à la reconnaissance des services rendus - notamment par les combattants.